Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ma vie d'assmat


Merci brave citoyen !

Publié par Anne sur 21 Novembre 2012, 08:24am

L'article du jour sera un gros coup de gueule. Un gros coup de gueule contre ces chauffards abrutis qui se garent sur les trottoirs. Mais attention ! Pas à moitié sur le trottoir, non, non, non ! EN PLEIN MILIEU !!! De sorte qu'il m'est impossible de circuler en toute sécurité pour me rendre à l'école. Avec ma poussette double, et les plus grands qui marchent, nous sommes obligés de déambuler sur la route tant bien que mal entre deux passages de voiture à toute vitesse. Je frissionne à chaque fois. On passe chacun son tour, en rasant le trotoir à défaut d'être dessus.Parfois les voitures qui passent nous klaxonnent en faisant des gestes à tout va. Ca me révolte. Je trouve ça inadmissible.

Bien évidemment j'ai tout essayé:

- Le message sympa écrit sur la vitre de la voiture avec un rouge à lèvre (essayez d'essuyer ça avec un mouchoir vous verrez ...)

- Le petit papier avec rappel du code de la circulation et de l'évenuel amende encourrue (Pas pratique quand il pleut, le papier mouille ...)

- L'explication de vive voix. Et alors là il y a deux cas de figure. Les automobilistes tous penauds "Désolé Madame". Généralement, ceux-ci, on ne les revoit plus en plein milieu du trottoir. Et puis il y a les autres. Ceux qui ne se démontent pas, sans doute trop fiers et de mauvaise foi : "mais Madame vous n'avez qu'à passer de l'autre coté de la route" Ce à quoi je réponds "Mais monsieur -je n'ai jamais eu à faire à une femme soi dit en passant-, de l'autre côté, il y a aussi des voitures et je ne peux pas passer non plus. Vous mettez la vie de mes enfants en danger, alors qu'il vous suffirait de décaler votre voiture à moitié sur la route pour que nous puissions passer. Vous mettez la vie d'enfant en danger. De plus vous etes en infraction. Si vous continuez à vous garer ainsi, j'appelle la police" Et là c'est le drame, la fête à la saucisse comme on dit chez nous, du grand n'importe quoi : "Si t'es pas contente taka passer ailleurs pauv' conne ! (Ah ? On se tutoie maintenant ?) T'as rien d'autre à faire de tes journée qu'emmerder les citoyens qui bossent ?"

Définition du mot citoyen : Membre d'un Etat, du point de vue de ses droits et devoirs politiques.

Ce Monsieur avait sans doute plein de droits et très peu de devoirs ...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents